L'Eglise - Site Officiel de la commune de Steenbecque

Aller au contenu

Menu principal :

L'Eglise

Notre Commune > Patrimoine

L'église

A l'origine , l'église de Steenbecque devait être une église romane . Elle fut construite en 1532 par Jean van Lille ( la date figure sur une poutre dans le vaisseau Sud de la nef , contre le bras du faux transept ).  Les quatre piliers qui soutiennent le clocher dateraient du XI ou XII siècle . Ils ont été renforcés et remaniés en 1875, puis restaurés en 2008.
L'église est de style " hallekerque " comme bien des églises de Flandre : trois vaisseaux parallèles sans transept .
En 1566 , durant la révolte des Gueux , l'église fut incendiée . Les murs en briques ont résisté . L'intérieur est donc postérieur à cette date .
L'église de Steenbecque est riche de ses retable . Un retable est un ornement vertical adossé à l'autel ;
Les deux retables des nefs sud et nord datent de 1635 , et ont été restaurés en 1859 . Ils sont classés monuments historiques depuis 1981 . Le premier est dédié à St Roch ; De chaque côté deux statues St Donat et St Antoine . Au centre l'adoration des bergers , bois peint  du XVIIème siècle .De chaque côté de ce retable un tableau qui représente les donateurs . Sans doute des personnages de l'époque peut être Charles Quint prince des Pays Bas , empereur . dont la Flandre faisait partie . Deux statues entourent l'autel ; Ste Pharaïlde et Ste Apolline . Le retable qui lui fait face représente la Parenté du Christ : la Vierge Marie et ses parents Ste Anne et St Joachim . Les statues de David et d'Abraham . Le retable est encadré par deux tableaux peut être le fils de Charles Quint , Philippe II et sa famille . Le maître autel  est consacré à St Pierre et à la primauté du pape. Il a été remanié et redoré en 1989 . Il est classé également . Sur les magnifiques chandeliers en bois doré on retrouve comme partout dans le chœur des angelots .
A droite et à gauche , devant les fenêtres les statues des diacres  Laurent et son gril et d'Etienne , premier martyr .
Au dessus des stalles de style Renaissance flamande de jolis médaillons d'époque Louis XV où alternent les grandes figures de l'Ancien testament, les Pères de l'Eglise et les grands Fondateurs d'ordres . Le deux retables de droite et de gauche du chœur ont été remaniés . La statue de la Vierge  datent de 1854 et a été réalisée par le sculpteur Fidèle Durie de Bailleul .La chaire vient de la collégiale St Pierre d'Aire sur la Lys 1736 . La mise au tombeau , remise à neuf , a été sculptée par un sculpteur de Bergues Elsoecht fin XVII ème . L'orgue du XVII a été restauré en 1858 .
Les lettres du chronogramme écrites en grand et remises dans l'ordre des chiffres romains  en décroissant  indiquent la date de restauration .

 
Rechercher
Copyright 2015. All rights reserved.
Retourner au contenu | Retourner au menu